Comment réduire la facture d’électricité d’un logement ?

Swipe to the left
Comment réduire la facture d’électricité d’un logement ?
22 day ago 24 Vues
On essaie tous de faire des économies au quotidien, que ce soit en surveillant sa liste d’épicerie ou en faisant attention à ses achats. Mais il est aussi possible de faire des économies sur son logement, notamment en réduisant sa facture d’électricité. Vous aimeriez faire baisser votre facture tout au long de l’année? Voici 3 conseils pour sauver de l’argent tout en devenant écolo!

 
1. Changer pour des ampoules DEL

Saviez-vous que l'éclairage représente 5 à 10% du coût d’électricité de votre résidence? Ce n’est pas négligeable! Et comme il n’y a pas de petites économies, pourquoi ne pas passer à l’éclairage à ampoules à DEL?
 
Une ampoule standard à incandescence de 100W coûte environ 10$ par année et dure que 1000 heures. Une ampoule fluocompacte d’éclairage équivalent coûtera 2,16$ par année et durera 10 000 heures. Déjà, on voit une amélioration. Mais l’ampoule à DEL fait encore mieux, puisqu’elle dure 25 000 heures et coûte moins de 1$ par année en électricité.
 
Quand on sait qu’une habitation moyenne peut compter près de 40 ampoules, cela peut valoir la peine de faire le changement. Certes, les ampoules fluocompactes coûtent un peu moins cher que les ampoules DEL, mais la durée de vie des ampoules DEL est deux fois plus long et elles coupent le coût en électricité de moitié. Il est donc 4 fois plus rentable d’utiliser des ampoules à DEL!

2. Réduire les fuites d’air

L’autre grosse dépense d’un foyer, c’est le chauffage. En effet, le chauffage représente environ 65% de votre facture d’électricité. Ce n’est pas très surprenant, surtout vu l’état du parc immobilier du Québec, vieux et peu rénové. Les propriétaires sont souvent réticents à investir dans l’étanchéisation de l’enveloppe et dans le remplacement des fenêtres, car la Régie ne permet que de petites augmentations de loyer. Et celles-ci ne permettent pas toujours de récupérer l’investissement dans un délai raisonnable. Les logements sont donc souvent des passoires, et les locataires sont obligés de pousser le chauffage pour compenser le manque d’isolation!
 
Pour pallier à cet enjeu et éviter des coûts de chauffage excessifs, mieux vaut colmater les fuites. L’une des techniques les moins coûteuses consiste à installer des plastiques thermorétrécissables dans les fenêtres, afin de les sceller hermétiquement. La pellicule thermorétrécissable crée une couche d’air entre le plastique et la fenêtre, ce qui l’isole de l’air froid et coupe ainsi le besoin de chauffer excessivement.
 
On peut aussi installer des feutres isolants dans les prises de courant et les interrupteurs de lumières, surtout lorsque ceux-ci sont situés sur des murs extérieurs. Enfin, l’installation de coupe-bise sur les contours de portes et fenêtres peut considérablement réduire les sources d’air froid.


3. Réduire la consommation d’eau chaude

 Vous faites attention à vos éclairages et votre logement est bien isolé? Vous pouvez tout de même économiser en surveillant votre consommation d’eau chaude! En effet, le chauffage de l’eau chaude représente plus de 20% de la facture d’électricité d’une maison.
 
Si votre laveuse est dans votre logement, optez pour la lessive à l’eau froide. Aujourd’hui, les savons à lessive sont parfaitement adaptés aux lavages à froid et lavent tout aussi bien votre linge. Si votre laveuse n’est pas dans votre logement ou que vous lavez déjà votre lessive à l’eau froide, votre meilleure façon d’économiser sur l’eau chaude, c’est d’économiser l’eau de douche.
 
Sachant que 35 % de l’eau d’une résidence sert aux douches et bains et que 70 % de l’eau utilisée est de l’eau chaude, on peut économiser substantiellement en réduisant notre consommation d’eau de douche. Saviez-vous que les Québécois étaient les champions du gaspillage d’eau? Voici quelques façons simples de sauver de l’argent tout en devenant plus écologique...
 
Tout d’abord, il est facile d’installer des produits à débit réduit tels que des pommes de douche et des aérateurs de cuisine et de salle de bains, même sans plombier.  Pour être sûr de faire des économies, cherchez des produits certifiés WaterSense ® qui limitent le débit à 5.7 litres par minutes. Ainsi, vous économiserez jusqu’à 40% de l’eau utilisée par des produits conventionnels et qui ont un débit de 9.5 litres par minute.
 
Pour un temps de douche de 8 minutes, on économise jusqu’à 30 litres d’eau par douche, soit 10 000 litres par année par personne. Si vous possédez déjà des appareils à débit réduit, songez à réduire votre temps de douche à 5 minutes. On estime que la douche moyenne est environ de 8 minutes. Avec une pomme de douche standard, réduire à 5 minutes la douche représente tout de même une économie de  plus de 28 litres par douche! Sur une année, un ménage de 4 personnes peut économiser plus de 30 000 litres d’eau par année.
 
En conclusion, il est facile de réduire sa facture d’électricité quand on sait quelles habitudes surveiller. Réduire le temps passé sous la douche et éteindre la lumière dans une pièce vide sont des réflexes qui vous permettent d’économiser un peu… Mais pensez aussi à investir dans des accessoires économiseurs d’eau et d’énergie, ainsi que dans des produits d’isolation! Ce petit investissement vous sera bénéfique sur le long terme et vous verrez le résultat sur vos factures d’électricité!